Extrusion

Histoire de l'aluminium :

L'aluminium, bien qu'étant le troisième élément le plus répandu dans le monde après l'oxygène et le silicium, n’est entré dans l'industrie qu’en 1886 par la méthode de l'électrolyse.
L'aluminium se trouve dans la nature en tant que composé comme d'autres métaux couramment utilisés tels que le fer, le plomb et l'étain. En 1807, Sir Humphrey Davy a essayé d'isoler l'aluminium à partir d'un minéral appelé alumina. Ensuite, Hans Christian Oersted, Friedrich Wöhler et Henri Saint-Claire Deville ont développé de nouvelles méthodes pour obtenir l'aluminium.
La fabrication industrielle de l'aluminium a commencé en 1886 grâce à la méthode de l'électrolyse utilisée en même temps par Charles Martin Hall aux Etats-Unis et Paul T. Héroult en France. Cela méthode étant toujours celle utilisée aujourd’hui, 1886 est considérée comme l'année de naissance de l'industrie de l'aluminium. La fabrication de l'aluminium a pris un nouvel élan avec l'invention de la dynamo électrique en 1886 par Werner Von Siemens et celle du procédé de Bayer (un procédé d'extraction de l'oxyde d'aluminium (Al2O3) contenu dans la bauxite) en 1892 par K.J. Bayer. Il est ainsi devenu le deuxième métal le plus utilisé après le fer.


Caractéristiques de l'aluminium pur :

- Symbole chimique : Al
- Numéro atomique : 13
- Masse atomique : 26,98 gr/mol
- Structure lattice : Cubique à faces centrées
- Densité : A 20 ° C, 2,6989 g / cm³
- Température de fusion: 660 °C
- Point de fusion : 2519 °C
- Fonte : 94,6 cal/gr

L'aluminium est un matériau économique et idéal grâce à ses caractéristiques. Les caractéristiques principales sont les suivantes :
- L'aluminium est un métal léger. Son poids représente environ le tiers de celui d'un matériau en acier de même volume.
- L'aluminium offre une résistance chimique aux conditions climatiques, produits alimentaires, de nombreux liquides et les gaz utilisés dans la vie quotidienne.
- Sa capacité de réflexion est élevée. Son aspect argenté contribue à cette caractéristique qui en fait le matériau idéal pour l'architecture intérieure et extérieure. L'aspect esthétique de l'aluminium peut être conservé pendant une longue durée grâce à l'oxydation anodique (anodisation) et au revêtement par poudre. Dans de nombreux procédés, la couche naturelle d'oxyde peut également être suffisante.
- La résistance des divers alliages d'aluminium est égale ou supérieure à celle d'un acier standard.
- L'aluminium est un matériau élastique. C'est pourquoi il résiste aux impacts brusques. En outre, contrairement à l'acier, il ne perd pas de sa résistance sous la chaleur.
- C’est un métal facile à traiter. Il peut même être réduit à un fil ou une feuille de moins de 0,01 mm d’épaisseur.
- Sa conductivité thermique et électrique est relativement élevée.
- Pour le façonnage de l'aluminium, il est possible d'utiliser tous les procédés de fabrication tels que moulage, forgeage, laminage, extrusion.
- L'aluminium offre des solutions optimales créées par divers alliages disposant de résistances comprises entre 40 et 540 N/mm².

QU'EST-CE QUE L'EXTRUSION ?

Définition L'extrusion est un procédé de fabrication (thermo)mécanique par lequel un matériau compressé est contraint de traverser une filière ayant la section de la pièce à obtenir.

 

Le procédé d'extrusion peut être comparé au serrage d’un tube de dentifrice.

 

 

Histoire de l'extrusion :

En 1797, Joseph Bramah a développé le procédé de l'extrusion pour fabriquer des tuyaux en plomb. L'extrusion a été effectuée de manière manuelle jusqu'en 1820 lorsque Thomas Burr inventa la presse hydraulique. En 1894, Alexander Dick a appliqué ce procédé au cuivre et au laiton.



Back to Top